Comment faire pour placer son argent en SCPI ?

L’immobilier oui, mais…

Personne n’ignore plus de nos jours que gérer un bien immobilier n’est pas une activité de tout repos comme on pouvait le penser à une certaine époque. Les marchés immobiliers n’ont jamais été aussi mouvementés en raison de l’ouverture des espaces géographiques et économiques qui voient certains secteurs tomber en désuétude alors que d’autres sont en plein essor et que de nouvelles opportunités voient le jour. Les techniques de construction et les normes sont aussi en perpétuelle mutation, notamment avec la conscience écologique de plus en plus prégnante. Investir dans la pierre est néanmoins toujours encore un placement sûr à moyen et long terme, c’est aussi un investissement palpable contrairement aux titres purement financiers.

L’immobilier sans problème

La meilleure solution pour investir dans l’immobilier en toute sérénité est certainement de confier son argent à une ou des SCPI. La SCPI, Société Civile de Placement Immobilier, est une société qui récolte les fonds de ses associés pour les investir dans l’immobilier. L’adhérent ne s’occupe d’aucun des aspects du terrain, ni pour la réalisation du projet allant de l’acquisition du terrain à la construction ou la rénovation d’un immeuble, ni pour la gestion locative. Non seulement la SCPI dispose de moyens conséquents en mutualisant les moyens de ses associés, mais elle a aussi la capacité d’agir sur un très large secteur géographique, voire à l’international, ce qu’aucun investisseur individuel ne peut couvrir.

L’intérêt d’investir en SCPI

Investir en SCPI comporte une multiplicité d’intérêts. Les équipes de spécialistes dans tous les domaines de l’immobilier qui y travaillent sont d’excellents conseillers en gestion de patrimoine. La clé de la réussite d’un placement est dans son adéquation à la situation personnelle de l’investisseur qui peut voir ses bénéfices anéantis par la fiscalité par exemple ou encore par un mauvais choix géographique. L’autre avantage essentiel consiste dans le fait que l’investisseur, qui est propriétaire de parts d’immeubles et non de titres financiers d’une société, est dédouané de tous les aspects contraignants de l’activité. La possibilité d’investir progressivement, les parts de SCPI étant accessibles dès de faibles montants, permet à l’investisseur de progresser à son rythme, selon ses disponibilités mais aussi par le biais d’un emprunt immobilier traditionnel et de panacher son portefeuille.

Faire les bons choix de SCPI

Chaque SCPI a sa spécificité. Certaines sont spécialisées dans la défiscalisation et ciblent principalement l’immobilier d’habitation alors que d’autres recherchent le rendement direct ou différé et optent pour de l’immobilier professionnel sous toutes ses formes. Pour faire un choix éclairé, il ne suffit pas de comparer les taux de rendement distribués par le passé, mais il faut s’intéresser au contenu même de la SCPI, aux immeubles qu’elle gère. Les principaux paramètres à comparer sont leur emplacement géographique, leur contexte économique et leur qualité intrinsèque notamment à l’égard des normes environnementales qui revêtent de plus en plus d’importance aux yeux des futurs locataires qui veulent donner une image durable de leur entreprise et en même temps cherchent à maîtriser leurs charges.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*