in

Les statistiques du cambriolage en France

Middle-aged man sitting on a table in messy room and calling

Les maisons et appartements de certaines régions de l’Hexagone sont plus sujets à des vols par effraction que d’autres. C’est le cas de la Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui se situait au troisième rang en 2021, avec pas moins de 27 000 vols déclarés. Lorsque l’on regarde la situation de plus près, on se rend compte que ces crimes ont augmenté, suite à la crise du COVID, indiquant clairement qu’il est important de se protéger. Voici un survol de la situation.

Des chiffres alarmants

On peut certainement dire que la situation est grave, lorsque les cambriolages ou tentatives affectent près de 20 % des ménages français. C’est un véritable fléau, qui est tout de même très différent, selon la région où l’on habite. Il n’est pas surprenant que celle la plus touchée soit l’Île-de-France, avec près de 40 500 cambriolages ou tentatives déclarés, entre le 1er janvier et le 31 décembre 2021. De quoi alerter tous ceux qui y vivent sur le fait qu’il est important d’installer une alarme d’appartement, qui est d’ailleurs aussi efficace que celle pour une maison.

Dans plusieurs localités de la France, les augmentations dépassent la barre des 20 %. Elle se situe même au-dessus de 50 % dans certains cas. Le Rhône, particulièrement, connaît une évolution de la criminalité générale, sévère, autant sur les cambriolages qu’en ce qui concerne la violence contre les personnes et les véhicules routiers. Une statistique peu enviable qui inquiète grandement les citoyens de la région.

Accroissement des cambriolages sur la dernière décennie

On ne peut nier que la période de la crise sanitaire, particulièrement durant les mois de confinement, a réduit grandement les cambriolages en France. Mais ce n’était que partie remise, puisqu’ils se sont envolés par la suite, avec une hausse de 114 %, après mai 2020. Mais la réalité est que cette croissance n’a pas de cesse, depuis plus de treize ans. En effet, si l’on observe les chiffres liés aux cambriolages, entre 2008 et 2018 (pré-coronavirus), on constate qu’en l’espace de 10 ans, les vols dans les maisons ont augmenté de près de 50 %. En 2008, on comptait 386 000 vols annuels, alors qu’en 2018, on en était à 557 000. Aujourd’hui, on dépasse désormais les 600 000 cambriolages annuels sur le territoire de l’Hexagone. Des chiffres très inquiétants, cumulés par le ministère de l’Intérieur.

Attention à la période des vacances

Alors que l’été est arrivé, il faut se préoccuper de nos maisons et appartements, plus que jamais. En effet, près de 30 % des vols commis dans les maisons ont lieu durant la période des vacances. C’est donc près d’un vol sur trois. Mais on ne peut pas dormir tranquille au cours des autres mois de l’année, non plus. Si 12 % des vols sont commis en décembre, le reste est réparti de manière très égale, entre les différents mois de l’année.

Terminons l’article en mentionnant que les objets les plus volés sont les bijoux. Cela n’est pas surprenant, car les voleurs vendent l’or, l’argent et le platine aux différents commerces qui les achètent, se retrouvant ainsi, à leur place, avec de l’argent comptant.

Written by denis

Denis est la fondateur de ce blog. Il rédige sur de nombreux sujets variés tels que l'immobilier, les voyages, la finance, les sorties, le bricolage maison et aussi sur la santé... etc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tiny house : qualité et confort durable