Le prêt hypothécaire c’est quoi ?

money

Comment obtenir un prêt hypothécaire

Le prêt hypothécaire : il s’agit de récupérer la somme que vous avez prévue d’acheter dans la mesure où vous avez pleinement le droit de garder en votre possession le bien que vous avez acheté. La contrepartie repose sur le fait que les acheteurs de votre bien mobilier ou de votre immobilier bénéficiaient d’un abattement de taxe sur votre propriété pendant son occupation. Il pouvait également s’abstenir de vous verser un loyer. Si vous procédez par un prêt hypothécaire, il est également possible de retrouver la somme et la garantie proposée après la solde de tout compte.

Ce type de crédit vous permet de faire un investissement sur un bien que vous souhaitez acquérir, c’est pour cette raison qu’il peut être interprété comme un moyen de ressource rapide pour pouvoir investir dans un projet. Plusieurs personnes adoptent cette méthode pour plusieurs raisons. Il peut être éventuellement pensé pour financer des études, pour faire un voyage ou pour l’achat d’un bien. Dans ce sens, la motivation de votre prêt peut très bien être dans l’ordre professionnel, familial ou personnel.  La seule condition dont a besoin le prêteur pour bénéficier de ce prêt est la garantie que vous disposez d’un bien immobilier.

 Les avantages et envers du prêt hypotécaire

Un crédit hypothécaire peut être assujetti d’un taux variable ou fixe. Dans le cas où la somme que vous avez demandée est de 80% plus supérieure que la valeur du bien que vous avez déposée comme une garantie, vous devez justifier d’une assurance complémentaire. A ce titre, le taux peut être largement variable, cela peut dépendre des nombres de mois ou d’années que vous allez contracter pour couvrir votre crédit selon la somme totale du prêt. Dans le cas où la valeur de votre bien hypothéquée ne dépasse pas les 80% de votre  prêt, vous allez alors pouvoir contracter sous une quotité dit « ordinaire ».

Dans toutes ces démarches, vous devez également choisir entre un contrat ouvert ou fermé. Si vous optez pour l’option dit ouvert, vous pouvez rembourser une partie de votre prêt  ou sa totalité avant la date de la dernière échéance sans que vous encourez une pénalité juridiquement. Cependant, si vous choisissez un contrat fermé, vous ne pouvez rembourser la totalité de la somme même si vous bénéficiez d’une rentrée d’argent importante. Aucune clause dans ce type de contrat ne vous permet une indemnité par anticipation. Dans cette configuration, vous ne pouvez pas définir de vous-même la somme de remboursement que vous estimez avancer pour raccourcir le délai de recouvrement de vote créance. Pour cela, une bonne réflexion pour le long terme et étudier toutes les éventualités de votre état financière est plus qu’indispensable.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*