Mon voyage écolo

voyage

Faire un voyage « écolo » pour ses vacances

Qu’on passe ses vacances en famille ou entre amis, rien ne nous empêche de passer du bon temps tout en veillant au respect de notre environnement. Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, passer des voyages ou vacances « écolos » n’est pas aussi difficile qu’on ne peut l’imaginer. Car des gestes très simples et certains réflexes anodins peuvent faire la différence entre des vacances « polluantes » à souhait et un voyage respectant l’environnement.

Le voyage lui-même

Concernant le voyage en soi, choisir son moyen de transport de sorte à polluer le moins possible est la première chose à faire pour faire un voyage « écolo ». Il serait donc préférable de choisir le train ou le bateau, car le train pollue 20 fois moins de CO2 qu’une voiture particulière et émet 20 fois moins de CO2 que l’avion, particulièrement si celui-ci est un long-courrier , voici les 14 modes de transport les moins polluants .

Néanmoins, si vous choisissez le bateau prenez quand même garde à en choisir un qui respecte vraiment la nature, que ce soit concernant les habitudes qui y sont en vigueur ou son mode de fonctionnement même ; car certains d’entre eux peuvent malheureusement s’avérer être plus polluants que d’autres.

Les petits réflexes qui font la différence

Et dans le cas où vous n’avez d’autres choix que de voyager en voiture ou en avion, vous pouvez également avoir de petits gestes bénéfiques pour l’environnement. Comme privilégier le covoiturage, garder une vitesse constante lors de la conduite ou vous assurer de la bonne pression de vos pneus. Sans oublier de limiter l’utilisation de la climatisation, car il ne faut pas oublier qu’économie d’énergie équivaut à ménager la nature.

Des activités « green »

Un certain nombre de personnes croient à tort que ne pas avoir le maximum d’activités lors de leur voyage veut dire qu’ils n’en ont pas vraiment profité. Il n’y a rien de plus faux, car vouloir tout faire veut également la plupart du temps dire avoir des activités polluantes à souhait. Sur ce point, il serait par exemple mieux de préférer les randonnées et les visites guidées en jet-ski ou en quad, le choix vous revient, mais faire le bon est un bon point pour vous et pour la nature.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*